KAREN LANO

BIOGRAPHIE

MUSES 

5 FÉVRIER 2021

 [ LE CHANT DES MUSES / MODULOR ] 

Artiste folk, Karen Lano sort un premier album My Name is Hope Wesbter enregistré à New-York avec Daniel Yvinec et Michael Leonhart (Steely Dan, Mark Ronson). Celui-ci est, entre autres, Sélection Fip, label Inrocks, Coup de Coeur Fnac et Karen Lano se produit sur les scènes parisiennes (Divan du Monde, Les Trois Baudets, Fgo Barbara, La Cigale…) et en province.

Elle part également en tournée dans le monde en tant que chanteuse-interprète du programme Broadway in Satin avec l’Orchestre National de Jazz et Uncovered Queens of the Stone Age de Olivier Libaux (Nouvelle Vague).  Elle compose un nouveau répertoire de chansons, avec la complicité de son guitariste Olivier Legall. Autour de textes poétiques en français, ils tissent une musique de style indie folk, entre douceur planante et envol tribal, dans une ambiance de contes oniriques. Certaines chansons sont également co-écrites par Emilie Marsh (Dani, La Grande Sophie) et Charlotte Savary (Wax Tailor). 

Karen fait appel à la chanteuse-violoniste Marie Lesnik (Yael Naim) et au batteur Thomas Chalindar (Acquin) pour son groupe de scène et propose aux Facteurs Chevaux de réaliser son deuxième album, avec Jean-Baptiste Brunhes à la prise de son (Jeanne Cherhal, Bertrand Belin, Miossec…). Elle choisit Facteurs Chevaux pour leur sens de la narration, leur univers énigmatique et parfois étrange. En écoutant leur musique, elle identifie immédiatement une filiation avec leur folk tout en délicatesse, élégance et puissance. Leur travail sur les voix et les harmonies est également remarquable. Pour toutes ces raisons, c’est un choix qui lui semble évident, et la rencontre avec les deux artistes musiciens donne raison à son instinct.

Installée en pleine nature normande, Karen Lano cherche alors un écrin pour sa musique. C’est dans l’église de Graveron-Sémerville que vibreront ses chansons. Durant l’été 2020, l’équipe s’enferme en son coeur pour enregistrer l’album Muses, au milieu des icônes silencieuses et des vitraux bibliques.

Plusieurs jours intenses et hors du temps, au gré de prises qui s’étendent jusque tard le soir, avec l’orage qui gronde au loin. Ces conditions d’enregistrement ont participé à une esthétique originale, habitée de sons mystérieux laissés volontairement, à l’image de l’angélus qui vient ponctuer certains titres. Et bien sûr, il y a l’acoustique, l’âme si spécifique de cette petite église, qui donne aux voix et à la musique une réverbération particulière, un son à la fois céleste et épique.

“Une atmosphère onirique enchantée.”
FRANCOFANS

“Un disque fascinant, lumineux, d’une rare profondeur.”
INDIE POP ROCK

“Un disque stellaire et envoûtant.”
A DÉCOUVRIR ABSOLUMENT

“Mélange de folk onirique, de sonorités tribales et d’envolées pop à la Kate Bush”
ROCK & FOLK 

VIDÉO

COVER

KIT MÉDIA

BIO + PHOTOS

mattis neque. risus libero adipiscing id, elit. leo Curabitur