Newsletter

THE ROACH

THE ROACH
Biographie

THE ROACH – OUT!
Nouvel EP 2 décembre 2015

« Portés par l’énergie des trois voix féminines, Le groupe toulousain délivre un groove magnétique dans une déferlante sonique et envoûte son public. Des compositions sur mesure, à la croisée du Hip-hop et de la New Soul, qui touche à l’âme et électrise les corps! »

Victor Gonin et Gaëlle Blanchard, deux jeunes toulousains possédés par le groove, sont à l’initiative de ce projet qui depuis Mai 2014 grimpe doucement les marches d’une scène aussi éclectique qu’avertie. Sept artistes, avant tout amoureux de la musique, se retrouvent autour d’une force chère à un projet : créer un son empreint d’un riche héritage, et le mener vers une constante évolution. Un rendu qui nous fond direct dans l’aura d’une Soul magnetique, toujours prompt à garder un oeil ouvert sur son époque.

Beats laid-back et textures supersoniques, c’est dans un spectre d’influences afro-américaines que le septet décline plusieurs aspects de la black music, en prouvant que leurs influences ne dessinent pas de frontières, et que leurs racines se nourrissent du coeur et de l’âme. D’un velours R’n’B à un électrique bounce, The roach compose et arrange dans ce sens, autour des textes de Gaelle Blanchard, puissante front-woman qui avec éloquence et modestie, par ses bribes de vie et son vaudou groove, assure un show toujours en synergie avec ses comparses et son publique.

The Roach est une condensé d’énergie haletante et sensuelle, inspirée par les plus grands du style (Erykah Badu, Jill Scott, D’angelo, Meshell Ndegeocello, George Clinton et Jef Lee Johnson), et insufflant l’unité sur scène comme à la création.

Premier enregistrement studio du groupe, OUT! est à l’image de The Roach un disque à deux facettes. La première orienté Nu-Soul et la seconde plutôt hip-hop, revendiquant les influences d’artistes comme The Roots, Erykah Badu, Hiatus Kayote, J Dilla.
C’est d’avantage une musique hybride avec son propre son que nous propose le groupe, plutôt que deux styles différents sur une même galette. On y retrouvera les textes de Gaëlle Blanchard reflétant son engagement (Poor men sur les migrants par bateaux en méditerrannée) et son vécu (Night Ends, Island) au côtés d’un Spellbound, sorte de présentation du groupe aux accents Vaudou.
C’est aussi l’occasion pour The Roach de collaborer avec un artiste qu’ils apprécie tout particulièrement : Tanidual, qui amènera sa touche «abstract hip-hop» au remix du premier titre de l’EP.
Avec OUT!, The Roach livre un premier enregistrement qui arbore une identité propre. OUT! comme une musique qui sort d’un style prédéfini pour en créer le sien, OUT! comme un esprit envouté, OUT! comme un exutoire, une libération de l’energie latente…