Newsletter

MARCEL ET SON ORCHESTRE

MARCEL ET SON ORCHESTRE
Biographie

MARCEL ET SON ORCHESTRE
HITS HITS HITS HOURRA
18 OCTOBRE 2019

BIO :
En août 2017, après cinq ans de silence, les Marcel annonçaient qu’ils ressortaient guitares, perruques, froufrous, tambours et trompettes pour 2 concerts exceptionnels à Lille au mois de décembre.
Les 4600 places sont vendues en 4 heures et 6000 demandes ne seront pas satisfaites. Ces trois concerts sont incroyables, l’énergie est intacte, les Marcel sont de retour. Une mini-tournée Pour le Plaisir est alors calée en 2018 suivie en 2019 par sa petite soeur Sans Complexe. L’accueil est fantastique et l’hystérie collective.
Leur célèbre triptyque fédérateur : « Danse, Déconne, Dénonce » flotte à nouveau sur la scène Rock.
En revisitant leur répertoire et en replongeant dans leurs archives à l’occasion de ces différents concerts, ils redécouvrent une quantité phénoménale de titres et de versions oubliées.
Les bandes des 4 premiers enregistrements seront recuites et numerisées par Bruno Dupont (Studio du Bras d’Or). Bertrand Charlet (Le Hangar à Sons) et le fidèle François Gabert vont ensuite tout ranger, tout écouter et tout remixer.
Comment appeler une compile qui contient 47 titres avec 21 titres inédits ?
Comment nommer une compile où les 26 autres titres sont pour la plupart remixés et réarrangés ?
Comment définir une compile où certaines pépites sont carrément rechantées (Femme mûre, Ma soeur, Dédé) ?
Comment présenter une compile qui comporte des versions alternatives, d’autres orchestrations, des paroles différentes et même une nouveauté ?
Comme une victoire, ce grand défi, ce projet fou s’appellera « Hits, Hits, Hits, Hourra !!! ».

Curieux de tout, spécialiste en rien, Marcel s’est nourrit dans la grande sono mondiale. Tous les sons, toutes les énergies peuvent servir ce grand orchestre pour parodier et rire de cet univers bien pitoyable.
Marcel a retenu les leçons de ses professeurs d’irrévérence. Charlie Hebdo, Jean Yanne, les Marx Brothers, les Nuls, Jango Edwards ou encore Les Monty Python restent leurs modèles.
Niveau musique, le groupe fusionne tout ce qui passe à sa portée, du Rythm’n’blues au ragga-glitter, du disco-punk au rockaboogie, il se situe précisément entre Bourvil et Metallica.
Biberonnés à Nino Ferrer, Dutronc, Higelin, Souchon, Font et Val, Ricet Barrier, Pierre Perret… Et Contaminés par Screamin’ Jay Hawkins, les Clash, Little Richard, Les Charlots, Au bonheur des Dames, James Brown, La Fania All Stars…
Souvent associé au Carnaval, Marcel en a certes les codes mais pas le répertoire.
Le groupe ne verse ni dans la chanson à boire, ni dans la chanson paillarde.
Le carnaval est l’occasion que Marcel se donne pour rire à la gueule des institutions, des préjugés, de la religion.