Newsletter

IRINA GONZALEZ

IRINA GONZALEZ
Biographie

IRINA GONZALEZ
EMIGRAR
20 OCTOBRE 2018

BIO :
Chanteuse, compositrice et multi-instrumentiste née en Juin 1986 à Santa Clara, ville située au centre de Cuba et célèbre par sa profusion de culture musicale. A dix ans elle intègre, au sein de sa ville natale, la EVA (Escuela Vocacional de Arte) où elle y étudie le chant choral et la direction de chœur. Au terme de cette formation elle y reçoit son premier diplôme. Séduite par l’idée de développer d’avantage ses moyens d’expression, elle fait le choix d’apprendre ainsi le hautbois et le cor anglais. Durant cinq années, elle suit un cursus diplômant à la EPA (Escuela Profesional de Arte). Dans cette période elle commence à effectuer de multiples prestations au sein de l’Orchestre Symphonique de Santa Clara.

En attirant l’attention de la presse pour leurs diverses récompenses (diplômée en chant, direction de choeur, hautbois, cor anglais et composition) et sa diversité musicale, les médias l’ont surnommée la “toca todo” (touche à tout): guitare, piano, harmonica, clarinette, mélodica et tout un assortiment de flûtes classiques et traditionnelles. C’est à la Havane et à Santa Clara qu’elle écrit de nombreux arrangements pour des artistes de son pays et fait la rencontre de grands artistes qu’elle accompagne en concert dont Silvio Rodrigues, Pablo Milanés, Eliades Ochoa, Santiago et Vicente Feliu, William Vivanco, Manu Chao, Liliana Herrero et Raly Barrionuevo.
Irina appartient au mouvement cubain de la « Novísima Trova ». Les métaphores ingénieuses de ses chansons sont accompagnées de rythmes Jazz et Bossa, métissées à des sonorités «Criolla» : la racine Afro-Cubaine.

En 2011 elle fait sa première tournée internationale « Mi voz para vos », organisée par le renommé Centre Culturel « Pablo de la Torriente Brau » de La Havane, avec son Duo de cette époque « Aire y Madera ». La tournée s’est déroulée dans tout le nord argentin en présentant son premier album « Inter-Acción » et c’est là qu’elle rencontre le chanteur et guitariste français Axel Matrod « El Gato Negro » et réalise la majorité de ses arrangements de son disque « Guitarra y Sombrero » enregistré à Buenos Aires.
Ensemble, ils ont donné des concerts dans toute l’Argentine, dans des festivals, salles de concert mais également dans des services pénitenciers, ayant comme but de faire un travail socio-culturel et éducatif.
En 2012 elle s’installe en France et est invitée dans les festivals les plus réputés comme : Le bout du monde, Ecaussystème, Fête de la Lutte Ouvrière, Rio Loco, Porto Latino, Tempo Latino et d’autres où elle rencontre Luz Casal, Roberto Fonseca, Flavia Coelho, Faada Fredy, Yanis Odua, Fatoumata Diawara, La Yegros, Residente Calle 13 et d’autres grands artistes d’abord en faisant partie du groupe « El Gato Negro » et puis avec son projet personnel.

En Novembre 2016 elle enregistre un premier EP intitulé « Mestiza » : un répertoire subtil, émouvant et original qu’elle interprète avec son projet « La Gitana Tropical » crée en 2013. On se délecte d’un cocktail savoureux mêlant harmonieusement les accords sophistiqués d’une guitare brésilienne radieuse, le groove langoureux et entraînant d’une basse bien dodue et l’assise syncopée d’une batterie précise et bienveillante. Le Trio célèbre dans 5 chansons élégantes, raffinées et pleines de joie, les douceurs de la vie, de l’amour et du quotidien, parfois amer.
Irina aime partager et mélanger les différentes cultures du monde. Elle fait plusieurs collaborations artistiques. A Toulouse elle a enregistré avec le groupe de salsa « Conga libre » et avec « El Gato Negro » où elle était la directrice musicale et faisait les arrangements musicaux.

Aujourd’hui Irina décide de porter son propre nom et prépare son nouvel album « Emigrar ». Un album où elle est à la recherche de nouvelles sonorités qui ont comme seul but de transmettre un message de paix et d’amour à travers sa musique.
Cet album est dédié à tous les migrants du monde, qui ont dû émigrer par nécessité ou qui ont simplement suivi un rêve, un souhait. Dans cet album, on écoutera, on dansera, on pleurera, on rira et on profitera de 13 morceaux originaux. Des compositions écrites à des moments différents, avec des émotions diverses et toujours sincères. Un album qui vous accueillera avec des rythmes et des mélodies variées, avec une instrumentation aussi particulière : un quatuor de saxophones, une sitar indienne, des choristes du gospel et quelques autres surprises. Cet album, composé et arrangé par elle-même, réunit plusieurs nationalités pour former un cocktail multiculturel : Cuba, Île de la Réunion, Guadeloupe, Guinée, Mexique et France.

LABEL: MA CASE PROD
DISTRIBUTION : AGORILA