Newsletter

EL GATO NEGRO

EL GATO NEGRO
Biographie

EL GATO NEGRO
OUVRE LA PORTE
19 AVRIL 2019

BIO :
Prince chat couronné de plumes,
revient faire ses griffes en France en 2019.
Il a parcouru l’Amérique du sud toute entière depuis quinze ans.
Les chansons de Calle 13 au cœur. Etudiant les rythmes traditionnels de cumbia, salsa, paso, cha cha et boléro, au fil des rues et rios enjambés. A frotté sa guitare et sa voix à tous les peuples de ce continent, à ses plus grands musiciens aussi. 15 ans d’une quête de liberté et d’amitié, rencontrant sur la route des frères et sœurs de musique. Se rapprochant toujours de ses références Calypso Rose, Oxmo Puccino, La Yegros.

Avec un premier album « Cumbia Libre » vendu à 10 000 exemplaires, sous la coupe du label « Belleville Music ». La bête de scène, et ses 80 concerts annuels, a pimenté les plus belles salles et festivals de France. D’escale en escale, 2018 a attiré irrésistiblement Axel vers la francophonie. Du Québec jusqu’au Burkina Faso, créant un véritable pont avec son Amérique latine. Aujourd’hui le voyage se poursuit ici, pour vivre un joli bout de vie à Paris. Il nous présente son deuxième album : « OUVRE LA PORTE » le 19 Avril 2019.
12 titres enregistrés entre Toulouse, Bogota, Mazunte et Ouagadougou. Accompagné d’une tournée qui ouvrira en grand cette nouvelle porte sur 2020.

C’est aussi une invitation d’Amnesty International qui lui fait prendre cette nouvelle direction, provoquant l’écriture d’Ouvre la porte titre de l’album et premier morceau composé en français. Inspiration qui poussera Axel à écrire 5 autres titres en français (Ensemble, Guitare de plage, Jour de fête, T’aimes pas ça, El tiempo pasa).

Des collaborations ensuite avec le centre La Cimade, le sensibilisent à la réalité des migrants en France. Lui font prendre conscience de son attachement aux racines d’Afrique, depuis la transe des rythmes afro-colombiens, jusqu’au reggaeton de Cuba.
De nouveaux décors et personnages rencontrés, qui inspirent de nouveaux pas et des sons plus urbains. El Gato Negro forme aujourd’hui une nouvelle équipe en quintet. Pour nous faire remuer sur ce macadam multicolore, avec la vitalité d’un mix papaye/citron limé (Bendita primavera). La clave cubaine rythme toujours l’ensemble en battements de coeur (Toca y toca, La tierra de mis abuelos). Les cuivres encore présents sur cet album, laissent place aux claviers et machines en live. Un mariage à Ouagadougou entre la Cumbia et le Soukouss. Une fusion originale créée avec le nouveau guitariste et co-compositeur ETIENNE CHOQUET. Aux harmonies du balafon de SEYDOU DIABATÉ KANAZOÉ. De la voix de KANDY GUIRA (Oumou Sangaré). Les batteries de CYRIL ATEF (M, Bumcello) sur l’album. Le tout équilibré par le mastering du sorcier ALEX GOPHER (Lomepal, Flavien Berger, Eddy de Pretto, Christine and the Queen).

El Gato Negro à tête d’oiseau migrateur, a parcouru le monde pour s’en faire un ami. Aujourd’hui c’est son ami le monde entier qui le retrouve ici. Ouvre-lui la porte, El Gato Negro vient t’offrir ses couleurs.